HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

Le temps des explorateurs du Pacifique (1519-1803)

mercredi 12 avril 2023 par Tanguy LE MAT

Document 1. Les Espagnols dans le Pacifique

L’océan Pacifique était totalement inconnu des Européens jusqu’au XVIe siècle. De 1519 à 1522, Magellan accomplit l’exploit de réaliser le 1er voyage de circumnavigation et navigue sur cette immense étendue d’eau entre l’Amérique et l’Asie qu’il nomme « pacifique ». Il ouvre ainsi à d’autres une nouvelle route de découvertes.
Tout au long du XVIe siècle, les explorateurs espagnols entreprennent de sillonner cet océan non seulement pour trouver une nouvelle voie d’accès aux « îles des épices » mais aussi en vue de découvrir de nouvelles richesses et y poser les bases d’une future évangélisation.
Entre 1567 et 1607, trois grandes expéditions espagnoles explorent la partie méridionale de l’océan Pacifique. La première et la seconde sont menées par Mendaña et la dernière par Quiros. Au cours de ces voyages, les Espagnols touchent des archipels alors inconnus des Européens, telles que les îles Salomon, les Marquises, les Tuamotu, une partie des îles Cook et le Vanuatu.

Conférence de Gilbert Castet, président du musée maritime de Nouvelle-Calédonie, 2019

Document 2. Les principales expéditions d’exploration dans le Pacifique

Document 3. La disparition de La Pérouse

Il est probable qu’en 1788, l’expédition française conduite par La Pérouse reconnaît la côte Ouest à bord de L’Astrolabe et de La Boussole, juste avant de sombrer dans un naufrage sur le récif de Vanikoro aux Îles Salomon.
En 1793, le contre-amiral français Antoine d’Entrecasteaux, parti en 1791 à la demande de Louis XVI pour retrouver La Pérouse, passe au large de la Nouvelle-Calédonie, reconnaît la Côte Ouest de la Grande Terre et se serait arrêté notamment aux Îles Loyauté. Néanmoins, on attribue la découverte de ces dernières à l’explorateur français Jules Dumont d’Urville en 1827 qui fut le premier à les situer précisément sur une carte.

Source : Internet

Document 4. Les motivations de James Cook

Les plans que j’ai tirés des endroits où j’ai été, ont été faits avec minutie et soin et je suis certain que la latitude et la longitude n’ont été mieux établies pour aucune partie du monde. [...] et les nombreuses et précieuses découvertes d’histoire naturelle [plus de 1000 espèces de plantes, 500 oiseaux et poissons, des insectes ont été découverts] [...] ne peuvent manquer de contribuer grandement au succès du voyage.

Extrait d’une lettre de James Cook aux autorités anglaises, Batavia, Indonésie, 24 octobre 1768

Document 5. Cook décrit les Kanak

« Ils sont forts, robustes, actifs, et bien bâtis, courtois et bienveillants. Quelques naturels qui portent leurs cheveux longs les attachent au sommet de leur tête, d’autres ne conservent qu’une grande mèche de cheveux de chaque côté, qu’ils attachent en chignon. Beaucoup d’autres les coupent courts, et toutes les femmes les portent ainsi. »

James Cook, Relations de voyage autour du monde, 1777

Document 6. Rencontre avec les habitants de Nouvelle-Calédonie

Après le repas, je me rendis à terre avec deux embarcations armées, accompagné par un indigène qui s’était lui-même attaché à ma personne. Nous débarquâmes sur une plage de sable devant un grand nombre de gens, qui s’étaient rassemblés sans autre attention que de nous voir, car la plupart d’entre eux n’avaient pas même un bâton en main ; aussi fumes-nous reçus d’une grande courtoisie, et avec cette surprise naturelle des gens qui voient des hommes et des choses aussi nouvelles pour eux que nous pouvions l’être.
Je fis des présents à tous ceux que mon ami m’indiqua, qui étaient soit des vieillards, soit des hommes qui semblaient être des notables, mais il n’eut pas le moindre égard pour quelques femmes qui se tenaient derrière la foule, me retenant même la main lorsque je voulus leur donner quelques grains de verroterie et des médaillons.
Nous retrouvâmes ici le même chef qui a été vu le matin dans l’une des pirogues. Son nom, nous l’apprîmes alors, était Ti Bouma et nous n’étions pas à terre depuis dix minutes, qu’il faisait faire silence. Étant immédiatement obéi par chacun, il fit un petit discours, et peu après un autre chef ayant imposé le silence, prononça aussi une allocution. Il était agréable de voir avec quelle attention ils étaient écoutés. Leurs discours se composaient de courtes phrases, auxquelles deux ou trois vieillards répondaient en inclinant la tête, et en émettant une sorte de grognement qui marquait, pensais-je, leur approbation. Il nous était impossible de saisir le sens de ce discours ; mais nous avions des raisons de penser qu’ils étaient favorables et que sans nul doute ils nous concernaient ...

James Cook, Relations de voyage autour du monde, 1777

QUESTIONS

1/ Quelle nation a commencé à explorer le Pacifique la première ?
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..
2/ À quelle époque ?
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..
3/ Quelles îles ces explorateurs ont-ils découvertes ?
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..
4/ Quelle expédition a disparu dans le Pacifique ?
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..
5/ Où des restes de cette expédition ont-ils été retrouvés ?
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..
6/ Qu’avait fait le roi de France pour retrouver l’expédition La Pérouse ?
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..
7/ Combien d’expéditions se sont approchées de la Nouvelle-Calédonie aux 18e et 19e siècles ?
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
8/ Que fait le capitaine Cook lors de ses voyages ?
…………………………………………………………………………………………………………………………….……………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..
9/ Quelle description fait-il des habitants de la Nouvelle-Calédonie ?
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..
10/ Qu’est-ce que les récits de Cook nous apprennent sur les habitants de Nouvelle-Calédonie ?
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………..


titre documents joints

Le temps des explorateurs du Pacifique (1519-1803)

12 avril 2023
info document : PDF
757.8 ko

Proposition de mise en oeuvre du programme d’histoire de Quatrième (thème 1).


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 305 / 1279743 Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Enseigner  Suivre la vie du site Collège  Suivre la vie du site Quatrième   ?