HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

Lettre de rentrée 2023

samedi 11 février 2023 par Isabelle AMIOT

Chères et chers collègues,

En ce début d’année, je vous adresse tous mes meilleurs vœux d’épanouissement personnel et professionnel pour 2023. Je vous exprime toute ma reconnaissance pour votre investissement dans la formation et la réussite de nos élèves au cours de l’année 2022 et salue votre professionnalisme pour contribuer à l’animation de nos disciplines : formateurs, tuteurs de professeurs débutants, enseignants engagés dans l’accueil des élèves à besoins éducatifs particuliers, concepteurs de ressources pédagogiques et didactiques partagées sur le site académique disciplinaire, porteurs de projets pédagogiques en lien avec nos disciplines et notamment dans les domaines de l’enseignement de défense, de l’éducation au développement durable, de l’enseignement en discipline non linguistique, de l’éducation à l’égalité à l’école, de la mémoire et de la citoyenneté.

Je tiens à remercier chaleureusement les chargées de mission qui ont été à mes côtés tout au long de l’année et ont contribué au rayonnement de nos disciplines : Anne-Constance Gousseau pour l’accompagnement des maîtres auxiliaires et Cécile Llantia pour le développement d’actions en géographie de la Nouvelle-Calédonie et du Pacifique Sud. Je tiens également à remercier sincèrement Jérôme Geoffroy, notre webmestre, pour sa grande réactivité et son travail pertinent sur le site académique disciplinaire, et Loïc Schreiber, notre Interlocuteur Académique au Numérique, pour les actions qu’il a menées. Je salue Cécile Llantia et Loïc Schreiber qui ont quitté la Nouvelle-Calédonie en fin d’année 2022 et leur souhaite le meilleur dans leurs nouvelles académies.

En ce début d’année scolaire, j’ai le plaisir de vous annoncer le renforcement de l’inspection pédagogique régionale avec l’arrivée de deux nouveaux chargés de mission auprès de l’inspectrice : Patrice Fesselier-Soerip pour les lycées et Pamela Peyrolle-Drayton qui reprendra le flambeau du développement des actions en géographie de la Nouvelle-Calédonie et du Pacifique Sud. La mission d’Anne-Constance Gousseau est étoffée avec un rayonnement plus large sur les collèges. Enfin une nouvelle chargée de mission « Mémoire et Citoyenneté » m’accompagnera au cours de cette année : Prescilla Rossille.

Je souhaite la bienvenue à tous les professeurs nouvellement nommés en Nouvelle-Calédonie et à tous ceux qui exerceront pour la première fois des fonctions d’enseignement. J’ai aussi une pensée particulière pour nos collègues qui sont partis récemment à la retraite ou le feront prochainement.

Je remercie celles et ceux parmi vous qui participent de façon très active et efficace aux travaux des différents groupes de réflexion et de production d’histoire-géographie (collège, lycée, géographie de la Nouvelle-Calédonie et du Pacifique Sud). Les ressources produites alimentent le site académique. Que celles et ceux qui souhaiteraient intégrer ces groupes m’en informent par courrier électronique.
Je remercie les organisateurs du concours « Petit Historien, Géographe et Apprenti citoyen » pour l’édition 2022 qui a abouti par la très belle finale territoriale, à Païta, en novembre. Je formule le vœu que, pour l’édition 2023, le nombre d’établissements augmente, et je vous encourage donc, toutes et tous, à y faire participer vos classes de 6e et de 5e . Je remercie toutes celles et tous ceux parmi vous qui ont participé à la deuxième édition du Concours d’histoire contemporaine de la Nouvelle-Calédonie pour les collégiens de 3e et les lycéens et vous invite à prendre part à l’édition 2023.

Comme chaque année, les rendez-vous de carrière se poursuivront pour celles et ceux parmi vous qui y sont éligibles. Ces rendez-vous constituent des temps d’échanges qui doivent permettre de porter un regard réflexif sur les pratiques et les compétences développées sur l’ensemble de votre carrière.
En dehors d’un rendez-vous de carrière, vous pouvez demander une visite d’accompagnement pour que nous puissions, par exemple, échanger sur une pratique innovante que vous mettez en œuvre.

J’attire votre attention sur la vigilance que chacune et chacun d’entre vous, professeurs d’EMC et/ou professeurs principaux, doit avoir face aux situations de harcèlement scolaire et de cyber-harcèlement que peuvent subir certains de vos élèves. Je vous rappelle que « La Nouvelle-Calédonie veille […] au maintien d’un environnement scolaire propice au bien-être et à la réussite des élèves et des personnels. Elle promeut un climat de confiance au sein d’une École calédonienne bienveillante et inclusive, en garantissant à la communauté éducative la sécurité nécessaire à la réussite éducative. » Délibération n°106 du 15 janvier 2016 relative à l’avenir de l’École calédonienne. Un article du site académique du vice-rectorat vous propose des outils de repérage et des ressources.

 LES GRANDES ORIENTATIONS EN HISTOIRE, EN GÉOGRAPHIE ET EN ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE

Pour contribuer à la réussite de tous nos élèves, voici quelques grandes orientations que nous mettrons en œuvre cette année et sur lesquelles nous pourrons échanger lors des réunions d’équipe, des actions de formation et des visites et inspections.
Les adaptations de programmes à la Nouvelle-Calédonie, la pratique de l’oral, la contribution à la construction du citoyen de demain et l’évaluation des élèves restent au cœur de nos travaux.
Je vous engage fortement à poursuivre vos échanges en équipe et à mutualiser vos outils, vos programmations, vos évaluations. Au lycée général et technologique, la réflexion et le travail amorcés en 2022 pour mettre en œuvre les projets d’évaluation doivent se poursuivre afin assurer la pertinence du baccalauréat en contrôle continu.

 La mise en œuvre des programmes adaptés

L’enseignement des programmes adaptés d’histoire et de géographie reste une priorité académique pour cette année 2023.
Cette adaptation au contexte local et régional permet, depuis plus de trente ans, aux élèves calédoniens de réfléchir aux grandes questions qui traversent leur histoire et leur territoire.
Afin de poursuivre ce travail, diverses actions seront menées au cours de cette année :

  • une formation académique à candidature individuelle intitulée « Comment enseigner la Nouvelle-Calédonie de 1946 à nos jours ? », inscrite au plan de formation, vous sera proposée ;
  • la troisième édition du Concours d’histoire contemporaine de la Nouvelle-Calédonie qui s’adresse aux collégiens de 3e et aux lycéens, sera une « édition spéciale » cette année, dont le thème sera très prochainement dévoilé ;
  • la poursuite de la réalisation des capsules vidéo de la série « Les trésors des musées racontent notre histoire » pour aborder l’histoire de la Nouvelle-Calédonie au collège et au lycée. S’appuyant sur les ressources des musées et du service des Archives de la Nouvelle-Calédonie sélectionnées par les professeurs référents des cellules pédagogiques, ces vidéos sont des outils supplémentaires pour vous accompagner dans la mise en œuvre des programmes adaptés d’histoire ;
  • la poursuite du développement des actions autour de la géographie de la Nouvelle-Calédonie et du Pacifique Sud dont l’une des réalisations phares en 2022 a été l’ouverture de la page « Éducation » sur Géorep, le portail de l’information géographique de la Nouvelle-Calédonie.

 La pratique de l’oral du collège au lycée

La maîtrise de la compétence orale doit, à nouveau, occuper une part conséquente de votre enseignement.
L’oral est :

  • un puissant marqueur social qui peut s’avérer discriminant,
  • une composante nécessaire de la formation de l’élève comme personne : expression et épanouissement de la confiance en soi, construction de la relation à l’autre,
  • un élément de formation du citoyen indispensable pour tous,
  • une condition essentielle de réussite dans les formations de l’enseignement supérieur et dans la vie professionnelle.

L’un des rôles majeurs de l’École est donc de donner aux élèves les outils pour pratiquer l’oral et maîtriser la langue de façon régulière ce qui, outre le fait de permettre à l’élève de s’exprimer clairement, de se faire comprendre, de défendre ses idées, de développer son esprit critique, l’aide pour l’écrit.
De nombreuses situations se prêtent à la pratique de l’oral et il y a nécessité à multiplier les situations de prise de parole : échanges en classe, exposés, débats, explicitation d’une démarche . L’usage du numérique, de l’audio-visuel, de l’audio (réalisation de capsules vidéo, développement de webradio, ...) contribue également à la maîtrise de la compétence orale.
Dans son parcours l’élève est évalué à l’oral que ce soit lors de l’épreuve orale de soutenance d’un projet au Diplôme National du Brevet, ou lors du Grand oral, épreuve nouvelle du baccalauréat général et technologique qui vise à évaluer les compétences orales que les élèves auront développées au cours de leur parcours scolaire.
La maîtrise de l’oral est tout à la fois un enjeu scolaire et un enjeu de société.

 L’enseignement moral et civique

Cet enseignement « aide les élèves à devenir des citoyens responsables et libres, conscients de leurs droits mais aussi de leurs devoirs ». Sa finalité est la construction d’une culture civique des élèves étayée par des notions, des savoirs et des pratiques. L’enseignement moral et civique mobilise toutes les disciplines et s’incarne dans des pratiques pédagogiques renouvelées entre actions éducatives et pédagogie de la citoyenneté : raisonnement, argumentation, délibération et engagement.
Pour favoriser la réflexion autour des valeurs, des principes et des notions, l’enseignement moral et civique doit s’appuyer sur des questions d’actualité, des situations concrètes, des personnalités qui permettent de les contextualiser et de les incarner.
L’enseignement moral et civique est partie prenante de l’évaluation du baccalauréat pour le cycle terminal, par le biais des moyennes de bulletins. Les modalités d’évaluation sont de la responsabilité des professeurs.
L’apprentissage des capacités est intégré dans l’évaluation.

 Mémoire et citoyenneté / Éducation aux médias et à l’information / Éducation au développement durable

L’École a un rôle essentiel à jouer dans la transmission de la mémoire auprès des jeunes. Elle doit également préparer chaque élève à sa vie de citoyen. L’éducation aux droits de l’Homme et aux droits de l’Enfant fait partie intégrante des programmes d’enseignement, en particulier d’histoire-géographie et d’enseignement moral et civique.
En complément des enseignements que vous dispensez au titre de la discipline, je vous encourage à mener des actions éducatives s’appuyant sur des temps forts, tels que des concours scolaires (Concours National de la Résistance et de la Déportation, …), des prix (Prix de l’éducation citoyenne, …), des journées commémoratives accompagnées de cérémonies (comme celles du 8 mai et du 11 novembre, ou encore l’Anzac Day) ou des semaines de sensibilisation.
Vous pouvez solliciter des interventions en classe de membres d’associations œuvrant dans le domaine de la mémoire comme Le Souvenir français.
L’Office national des anciens combattants et victimes de guerre met à votre disposition des expositions et vous propose des visites de la maison du combattant à Nouméa.
Je vous rappelle l’existence de la rubrique « Mémoire et Citoyenneté » sur le site académique. Vous pourrez y trouver diverses informations utiles pour mener vos projets.
Je souhaite attirer votre attention sur l’Éducation aux médias et à l’information, grâce à laquelle, les élèves apprennent à devenir des citoyens responsables dans une société marquée par la multiplication et l’accélération des flux d’information. Ils développent leur esprit critique et sont capables d’agir de manière éclairée pour chercher, recevoir, produire et diffuser des informations via des médias de plus en plus diversifiés. Je vous encourage à prendre connaissance du vadémécum pour l’Éducation aux médias et à l’information.
La Semaine de la Presse et des Médias dans l’École qui se déroulera, en Nouvelle-Calédonie, du 22 au 26 mai 2023 a pour objectif d’aider les élèves, de la maternelle au lycée, à comprendre et décrypter l’univers des médias, apprendre à vérifier les sources et l’information, développer leur goût pour l’actualité et se forger leur identité de citoyen. Les collégiens et les lycéens sont invités à réfléchir sur le thème « L’info sur tous les fronts ». Le dossier pédagogique est téléchargeable.
Depuis la rentrée 2021, les programmes de toutes les disciplines ont fait l’objet d’un renforcement des enseignements relatifs aux enjeux environnementaux et de développement durable. L’éducation au développement durable (EDD) permet d’appréhender le monde contemporain dans sa complexité, en prenant en compte les interactions existant entre l’environnement, la société, l’économie et la culture. Je vous invite à consulter la page dédiée sur Eduscol, en prenant, en particulier, connaissance du vadémécum pour éduquer au développement durable à l’horizon 2030.

 L’usage du numérique dans nos disciplines

Des réflexions et des expérimentations intéressantes dans les usages du numérique en histoire-géographie-EMC sont régulièrement menées.
Le numérique dans la classe doit s’inscrire dans le projet pédagogique du professeur et apporter une plus-value dans les apprentissages. L’usage du numérique doit donc toujours être associé au sens que l’on donne à une leçon et être pensé de telle sorte qu’il apporte plus d’interactivité au cours et plus d’implication des élèves. Il peut contribuer à rendre plus concrètes et plus vivantes certaines problématiques historiques et géographiques.
Nathalie Barbançon, Interlocutrice Académique au Numérique (IAN), vous proposera chaque mois un bulletin d’information numérique envoyé sur vos boîtes électroniques académiques et disponible sur le site d’Histoire-Géographie. La IAN peut être sollicitée pour toute demande en lien avec le numérique éducatif et les
programmes à l’adresse : nathalie.barbancon@ac-noumea.nc. Cet accompagnement est multiforme : par mail, par visioconférence, éventuellement en présentiel dans l’établissement.
Afin de conforter les usages du numérique, la Semaine du numérique aura lieu du 20 au 24 février 2023.

 LES PROGRAMMES APPLICABLES ET LES EXAMENS POUR L’ANNÉE 2023

 Au collège

Les programmes d’histoire-géographie pour le collège applicables en Nouvelle-Calédonie sont publiés sur le site académique disciplinaire.
Des documents d’accompagnement pour s’approprier les programmes, pour travailler les compétences et pour évaluer la maîtrise du socle en histoire et en géographie sont disponibles sur Éduscol.

Des ressources d’accompagnement des programmes ont également été élaborées par le groupe de réflexion du collège et par divers collègues, et sont accessibles sur le site académique disciplinaire.

Les programmes de l’enseignement moral et civique sont contextualisés à la Nouvelle-Calédonie. Vous les trouverez en ligne sur le site académique disciplinaire.

Le format du DNB reste inchangé pour la session 2023.

 Au lycée général et technologique

Depuis 2022, de nouvelles modalités d’évaluation au baccalauréat général et technologique sont appliquées. Je vous rappelle qu’une lecture attentive du B.O.E.N. N° 30 du 29 juillet 2021 qui précise ces nouvelles modalités d’évaluation et qui invite les équipes pédagogiques à conduire une réflexion au sein de chaque établissement, afin de définir un projet d’évaluation formalisé et partagé à l’échelle de la communauté éducative, est indispensable. Le projet d’évaluation, élaboré au sein de chaque lycée en 2022, pourra, après analyse de son application, faire l’objet d’amendements avec le double objectif d’assurer l’équité de traitement des élèves et de sécuriser le processus d’évaluation.

Le guide de l’évaluation des apprentissages et des acquis au lycée général et technologique est accessible.

Les programmes d’histoire-géographie pour le lycée applicables en Nouvelle-Calédonie sont publiés sur le site académique disciplinaire.

Des documents d’accompagnement des programmes alimentent progressivement le site Éduscol.

Pour vous aider à la mise en œuvre des parties adaptées des programmes, des ressources sont également progressivement rédigées et mises en ligne sur le site académique disciplinaire.

Les parties du programme d’histoire-géographie de la classe de terminale à enseigner en DNL sont également accessibles sur le site académique disciplinaire.

Les programmes de l’enseignement moral et civique sont contextualisés à la Nouvelle-Calédonie. Vous les trouverez en ligne sur le site académique disciplinaire.

Les programmes de l’enseignement de spécialité « histoire, géographie, géopolitique, sciences politiques » sont également disponibles sur le site disciplinaire. Ils ne sont pas adaptés mais gagnent à prendre appui sur des exemples, cas et faits pris dans l’environnement proche des élèves.
Pour vous aider dans la mise en œuvre des programmes de l’enseignement de spécialité, des ressources d’accompagnement sont progressivement disponibles sur le site Éduscol.
Les modalités concernant l’épreuve écrite de l’enseignement de spécialité de la classe de terminale de la voie générale sont définies au Bulletin officiel spécial n° 2 du 13 février 2020.

Les dispositions concernant l’épreuve du Grand oral à compter de la session du baccalauréat 2022 sont accessibles.
L’épreuve du « Grand oral » demeure un objet de formation prioritaire pour toutes les disciplines. Outre les compétences langagières, la posture et le non-verbal au profit de la rhétorique argumentative doivent être travaillés tout au long du parcours des élèves, afin que ces derniers apprennent à incarner leur parole et à argumenter.
La page Éduscol consacrée au Grand oral a été étoffée en janvier 2023 avec notamment la publication d’une infographie sur les modalités de l’épreuve et le statut du support préparé par le candidat, l’actualisation du guide « Grand oral et enseignements de spécialité » et du guide pour le jury de l’épreuve de Grand oral, ainsi que l’actualisation des foires aux questions.

 LA FORMATION ET LES RESSOURCES UTILISABLES

 La formation continue

Le plan de formation est consultable. Les inscriptions sont ouvertes du 15 février au 8 mars 2023 . J’insiste sur la nécessité de procéder à votre inscription par la procédure indiquée, afin que les formations proposées soient mises en œuvre.
Je vous invite tout particulièrement à vous inscrire aux formations à candidature individuelle suivantes :

  • Formations inscrites dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre de la réforme du lycée :
    • Dispositif 23A0400043 : l’évaluation au lycée
    • Dispositif 23A0400044 : enseigner autrement l’EMC
  • Formations spécifiques pour le collège :
    • Dispositif 23A0400045 : s’initier aux jeux sérieux
    • Dispositif 23A0400046 : Quels outils pour les classes numériques au collège ?
  • Formation sur les programmes adaptés :
    • Dispositif 23A0400047 : comment enseigner la Nouvelle-Calédonie de 1946 à nos jours ?
  • Formation spécifique sur la géographie :
    • Dispositif 23A0400292 : enseigner avec les systèmes d’information géographique (SIG)
  • Formation sur la construction du citoyen de demain :
    • Dispositif 23A0400145 : Enseigner les questions socialement vives
  • Formation proposée par le trinôme académique de la Nouvelle-Calédonie :
    • Dispositif 23A0400351 : Enseignement de défense et développement durable
  • Formations permettant une montée en compétences :
    • Dispositif 23A0400050 : Enseigner et évaluer par compétences au collège (parcours M@gistère) à destination des professeurs contractuels
    • Dispositif 23A0400223 : Préparation au CAPES interne - Dossier RAEP (session 2024)
    • Dispositif 23A0400226 : Préparation à la certification complémentaire DNL

 Les ressources utilisables

Pour nourrir vos pratiques de classe, je vous engage à fréquenter régulièrement le site académique disciplinaire et vous invite également à contribuer à son enrichissement.

D’autres sites Internet peuvent vous accompagner :

Les cellules d’animation pédagogique du musée de l’histoire maritime, du musée de la Ville de Nouméa, du musée de la Seconde Guerre mondiale peuvent vous aider pour traiter les programmes adaptés d’histoire.
Pilotées par la Déléguée académique à l’éducation artistique et culturelle, elles sont animées par des collègues d’histoire-géographie.

Les conférences proposées par le trinôme académique de la Nouvelle-Calédonie (vice-rectorat, forces armées et association régionale des auditeurs de l’Institut des hautes études de défense nationale) peuvent vous apporter des éléments scientifiques pour nourrir vos séances de cours sur l’enseignement de défense. La première conférence sera donnée au cours du mois de mars par Louis Lagarde, maître de conférences à l’UNC, sur « le patrimoine militaire en Nouvelle-Calédonie, définitions et enjeux ».

Tout au long de l’année, j’utiliserai votre boîte électronique académique pour diffuser des informations de nature pédagogique et pour vous contacter. Je vous invite donc à la consulter régulièrement. Votre adresse professionnelle est du type : prénom.nom@ac-noumea.nc

Chères et chers collègues, je sais pouvoir compter sur votre engagement une nouvelle fois cette année auprès de vos élèves et pour le rayonnement de nos disciplines. Je reste à votre écoute pour vous accompagner et vous souhaite, à toutes et à tous, une excellente année scolaire.


titre documents joints

Lettre de rentrée 2023

11 février 2023
info document : PDF
441.4 ko

Les attentes de l’inspection pédagogique régionale d’histoire-géographie en Nouvelle-Calédonie.


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 177 / 1262136 Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Anciennes informations   ?