HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

Habiter un espace à fortes contraintes : Wallis-et-Futuna

samedi 16 juillet 2022 par Brice HUMBERTCLAUDE

Où se situe Wallis-et-Futuna ?

1. Place les noms des continents dans les cadres gris et les noms des océans sur les pointillés.
2. Colorie la France en rouge et la Nouvelle-Calédonie en vert.
3. Localise Wallis-et-Futuna avec un cercle bleu.

 ACTIVITÉ 1 : Les contraintes à Wallis-et-Futuna

Définition : Une contrainte = un élément (naturel ou humain) qui gêne l’installation et la vie des habitants.

❶ Des îles isolées

❷ Les contraintes naturelles à Wallis-et-Futuna

Le climat des îles est tropical maritime, chaud, humide, pluvieux et de forte nébulosité (nombreux nuages), sans saison sèche. Les variations de températures entre le jour et la nuit et entre les saisons sont très faibles. Les minima et maxima de températures sont généralement compris entre 22°C et 32°C et les températures moyennes sont toujours supérieures à 25,5°C. L’humidité est comprise entre
82 % et 85 % […] Ces îles au relief volcanique et aux côtes très découpées, protégées par une ceinture de récifs, sont difficiles d’accès par la mer. […] À Futuna et Alofi, l’activité sismique y est régulière. Le territoire est aussi soumis au risque de tsunami.

❺ Des pénuries régulières

Vides, les congélateurs des épiceries de Wallis ont dû être débranchés. Il y a quelques semaines, ils contenaient des produits surgelés, pâte à tarte, charcuterie, haricots verts ou cuisses de poulet. Les professionnels de la restauration sont également touchés par cette pénurie de produits. Pas facile de satisfaire les clients dans de telles conditions.
Thierry Chauvigné est chef cuisinier : « Il y a beaucoup de choses qui manquent. Nous sommes obligés d’adapter notre carte qui va être limitée ».
Le cargo de ravitaillement accostera finalement le 24 septembre 2019 à Wallis avec un retard de deux semaines.

D’après la1ere.francetvinfo.fr/, 19 septembre 2019

❸ Les conséquences du cyclone Evan en 2012

❹ Les conséquences du séisme de 2013

Les dégâts occasionnés ont été importants :

  1. Glissements de terrain qui ont provoqué d’importants dégâts aux canalisations amenant l’eau aux différents villages, de même que sur la conduite alimentant la centrale hydro-électrique de la Vainifao, ainsi que certains tronçons de la lignes téléphoniques et électriques.
  2. Destruction de bâtiments : tous les monuments centenaires se sont partiellement, voire totalement effondrés (église, chapelle). Les habitations traditionnelles (Fale), ont remarquablement bien résisté, ce qui a certainement bien limité les pertes en vies humaines. Les habitations sur pilotis ont subi de gros dégâts.
  3. Raz-de-marée : la secousse a été suivie d’un petit raz-de-marée dans la baie de Leava qui a occasionné des dégâts aux embarcations͙.
  4. Les effets sur la population : trois décès et des blessés.
D’après un rapport de l’ORSTOM de Nouméa, Sciences de la Terre, n° 30, 1993.
L’église de Sausau, le 12 mars 1993, IRD.

CONSIGNE : Recopie ce tableau sur ton cahier et complète-le :

 ACTIVITÉ 2 : Les habitants de Wallis-et-Futuna s’adaptent aux contraintes

❶ Une agriculture adaptée

Futuna fait le pari d’une agriculture vivrière-Bio et à l’ancienne.

Deux grandes tarodières en terrasses sont en cours de réaménagement pour un meilleur rendement, le tout dans le respect de l’environnement.

la1ere.francetvinfo.fr/ , 10 juin 2020

❷ L’habitat traditionnel : le fale

Il est appelé « fale lau » : l’habitat traditionnel surmonté d’un toit en pandanus et de forme ovale abrite depuis des siècles les familles de Wallis et de Futuna. L’invasion de la modernité dans ce monde océanien est à l’origine de la disparition progressive de ces maisons qui représentaient davantage qu’un simple abri.

Côté construction, les avantages sont nombreux et particulièrement adaptés au climat local : bonne ventilation, isolation thermique et maintien d’un bon état sanitaire. Les matériaux locaux comme le pandanus ne coûtent que la sueur de la récolte et le travail de tressage. Les murs sont montés en pierres volcaniques taillées, en bois ou en tresses de feuilles de bananiers. Une seule pièce sous un même toit : la famille élargie vit collectivement dans cet habitat, ce qui renforce les liens entre les membres de la famille. Il n’est pas rare de voir plusieurs générations vivre dans le même fale lau.

Source : Internet, février 2007

❸ L’importance de la pêche

Bien que les salaires constituent l’essentiel des revenus de la plupart des familles, la pêche reste une importante source de revenus.

Les hommes et les femmes pêchent le poisson, mais seuls les hommes pêchent à des fins commerciales dans le lagon ou au large, les femmes se limitant à une pêche vivrière de poissons et d’invertébrés sur les récifs côtiers protégés et à la collecte de coquillages sur les motu pour la fabrication d’objets d’artisanat. Seuls les hommes plongent pour pêcher les trocas et les langoustes. À l’exception de la pêche sur les récifs côtiers, toutes les sorties de pêche se font avec des bateaux à moteurs.

D’après un rapport de l’Observatoire des Pêches Récifales, 2009

❹ L’élevage

La production répond à une forte demande pour les événements religieux et coutumiers. Plus de 50% pour la coutume, le reste pour l’autoconsommation et la commercialisation. « Lors des périodes de communions, j’arrive à vendre les plus gros cochons. Pendant l’année, ce sont les porcelets de 25 kilos qui partent comme des petits pains. Lorsque vient la saison nous nourrissons les cochons avec des fruits à pain, ou bien des cocos ou des maniocs », raconte Taleka Takasi, éleveuse à Wallis. Selon les chiffres du dernier recensement agricole, il y a 22 116 porcs à Wallis et Futuna sur plus de 2000 exploitations. En clair, il y a plus de cochons que d’habitants.

D’après la1ere.francetvinfo.fr, 3 août 2018

QUESTIONS :

1. Quelles sont les deux principales activités agricoles pratiquées par les habitants de Wallis-et-Futuna ?
2. À quelle contrainte s’adaptent les tarodières en
terrasses ?
3. Avec quoi les cochons sont-ils nourris sur ces îles ?
4. Montre que le fale est un habitat adapté aux îles de Wallis-et-Futuna.
5. Quels sont les deux objectifs de la pêche pour les habitants ?

 ACTIVITÉ 3 : Des contraintes qui deviennent des atouts, mais des fragilités

CONSIGNE : Travaillant pour une agence de voyages, vous devez réaliser un dépliant touristique ou une affiche sur Wallis-et-Futuna.
D’abord, vous localiserez Wallis-et-Futuna, puis vous montrerez que les contraintes que connaissent ces îles peuvent être un atout pour le tourisme mais que c’est un espace fragile.

Mots-clés :

Allez sur ces sites internet :

http://www.wallis-et-futuna.gouv.fr... de-baignades-sur-les-cotes-de-Wallis
Quel problème est évoqué sur cette page internet ?

https://la1ere.francetvinfo.fr/wall...
Quel problème est évoqué sur cette page internet ?

Il peut donc y avoir des conflits d’usage. Cherche la définition de « conflit d’usage » : Un conflit d’usage :


titre documents joints

Habiter un espace à fortes contraintes : Wallis-et-Futuna

16 juillet 2022
info document : PDF
1.3 Mo

Proposition d’étude de cas en classe de 6e


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 38 / 1073939 Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Enseigner  Suivre la vie du site Collège  Suivre la vie du site Sixième   ?