Votre navigateur ne lit pas le format Flash

HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie, territoire de vie, territoire aménagé

jeudi 11 avril 2013 par Patrice FESSELIER-SOERIP

 Étude de cas : La Nouvelle-Calédonie (3h30)

En quoi la Nouvelle-Calédonie est-elle un exemple de territoire de vie ?

 I – La Nouvelle-Calédonie, un territoire de vie

Documents 1 : Des territoires de proximité divers

1. Un territoire rural (village de Bourail).
2. Un territoire îlien (tribu de Jokin à Lifou).
3. Un territoire urbanisé (lotissement résidentiel de haut standing - Tuband à Nouméa).
4. Un territoire à habitat spontané (le squat de Nouville à Nouméa).

Document 2 : Un territoire avec une identité calédonienne présente et en construction

La population de la Calédonie est le reflet d’une histoire complexe : les communautés kanak, européenne, wallisienne,
futunienne, tahitienne, vanuataise, vietnamienne, indonésienne s’y affirment et s’entrecroisent. C’est là une richesse pour la
Calédonie, confortée par l’importance du métissage et des pratiques communes, et la référence à une même histoire
fondatrice. « C’est en allant en métropole ou à l’étranger que les gens se découvrent mutuellement dans l’expérience de
l’éloignement géographique et prennent conscience de leurs points communs ».
L’Accord de Nouméa (1998) a consacré la pleine reconnaissance de l’identité kanak et a légitimé les autres communautés.
Cet accord a su utiliser les mots justes, tant pour les descendants du peuple originel que pour les autres communautés, afin
d’évoquer à la fois le passé et l’avenir. En fédérant toute la population autour de l’ambition du destin commun et de la
refondation du « contrat social entre toutes les communautés », il a déclenché une réelle volonté de travailler ensemble pour
construire le pays.
Le destin commun ne doit pas signifier uniformisation et dilution des identités, mais doit passer par la reconnaissance de
l’autre autour d’un socle de valeurs communes, sans renoncer aux valeurs propres à chaque individu et à chaque
communauté.

D’après Nouvelle-Calédonie 2025, Schéma d’aménagement et de développement de la Calédonie, Diagnostic et enjeux, décembre 2009.

Documents 3 : Les signes et symboles identitaires

Documents 4 : La Calédonie, un territoire dans la République entre découpage coutumier et administratif

Document 5 : Le logo de la collectivité territoriale de la Nouvelle-Calédonie

Document 6 : La Calédonie, un territoire polarisé autour du Grand Nouméa

Depuis 1996, la croissance de la population est forte au Sud (+ 2,3% par an), moyenne dans le Nord (+ 0,7%), et négative
aux Îles Loyauté (- 1,3%). En 2009, trois Calédoniens sur quatre vivent en province Sud et deux sur trois dans la zone
urbaine du Grand Nouméa. La capitale et sa périphérie (Le Mont- Dore, Dumbéa et Païta) continuent de polariser l’essentiel
des migrations externes, mais aussi internes en provenance des Îles Loyauté et de la côte Est de la province Nord. En 13
ans, la population nouméenne a augmenté de 21 000 personnes, soit + 1,9% par an. 70% des immigrants choisissent
Nouméa pour s’installer. Si la densité de la Nouvelle-Calédonie est faible (13,2 habitants par km2), celle de Nouméa
dépasse les 2 100 habitants par km2. Le Mont-Dore, deuxième commune la plus peuplée, a néanmoins une croissance
moins rapide que le reste du Grand Nouméa (+ 1,7% par an, contre + 2,4%). Les croissances annuelles records de Païta (+
5,7%) et de Dumbéa (+ 4,7%) reflètent l’expansion périurbaine vers le Nord de la presqu’île nouméenne. La population de
ces deux communes a doublé en 13 ans.

D’après Pascal Rivoilan et David Broustet, Synthèse, Recensement de la population 2009, n°19, ISEE-NC, février 2011.

Document 7 : Nouméa, le coeur économique et politique du territoire calédonien

Siège du Gouvernement de la NC, du Congrès, de la Province Sud, du Haut-Commissariat, du Sénat coutumier, du CES. Sièges sociaux
des banques et des entreprises. Des aménagements portuaires, des équipements publics (CHT, Université, lycées, centre pénitentiaire).
Vitrine commerciale et touristique.

Documents 8 : La Calédonie, un territoire de rencontres}


titre documents joints

La Nouvelle-Calédonie, territoire de vie, territoire aménagé

19 février 2014
info document : PDF
2 Mo

Un diaporama pour présenter le dossier documentaire


La Nouvelle-Calédonie, territoire de vie, territoire aménagé

11 avril 2013
info document : PDF
775.7 ko

Proposition de séquence sur le premier thème de géographie de la classe de première.