Votre navigateur ne lit pas le format Flash

HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

Des colonies aux États nouvellement indépendants

samedi 26 janvier 2013 par Anne-Constance BARBE

 Séance 1 : La décolonisation dans le monde

Problématique : Quelles formes revêt la décolonisation dans le monde et quelle est la place de cesnouveaux États ?

Il s’agit de changer d’échelle pour expliquer la décolonisation dans le monde en insistant sur la principale
phase de 1947 à 1962. Il s’agit également de montrer l’affirmation de ces nouveaux États sur la scène
internationale via l’ONU mais aussi par une volonté d’association lors de la conférence de Bandung puis de
celle de Belgrade.

Fiche d’activité :

I. La décolonisation dans le monde

Source : site de J. Botet, du Lycée Honoré de Balzac de Paris
  • Q1. La décolonisation a-t-elle toujours été négociée dans le monde ? Non, exemple de la guerre d’indépendance
    de l’Algérie
  • Q2. Quel continent a été décolonisé en premier ? Asie
  • Q3. En combien de temps s’est faite la décolonisation de l’Afrique ? 1945 à 1990

II. De la conférence de Bandung ...

La Conférence afro-asiatique s’est penchée anxieusement sur la question de la paix mondiale et de la
coopération. Elle a pris note avec une profonde inquiétude de l’état de tension internationale et du danger de
guerre atomique mondiale. (…) Liberté et paix sont interdépendantes. Le droit à disposer de soi doit être
accordé à tous les peuples, et la liberté et l’indépendance doivent être accordées dans les délais les plus courts
possibles à ceux qui sont encore soumis. En vérité, toutes les nations devraient avoir le droit de choisir
librement leurs propres systèmes politique et économique et leur propre mode de vie, conformément aux
principes et aux buts des Nations Unies.

Communiqué final de la Conférence Afro-Asiatique de Bandung, 24 avril 1955
  • Q4. Quel est le contexte auquel fait référence la phase « L’état de tension internationale et du danger de la guerre atomique mondiale » ? Guerre froide
  • Q5. Les pays présents à la conférence de Bandung défendent-ils la décolonisation ? Soulignez la phrase qui le prouve. Oui
  • Q6. Quelle institution soutien la décolonisation ? Pourquoi ? ONU

« Les pays non-alignés* représentés à cette conférence considèrent que l’extension de la sphère de nonengagement
dans le monde représente la seule possibilité et le choix indispensable face à l’orientation vers la
division totale du monde en blocs et l’aggravation de la politique de Guerre froide.
Les pays non-alignés offrent encouragement et appui à tous les peuples qui luttent pour leur indépendance et
leur égalité. […] »

Première conférence des chefs d’État ou de gouvernement des pays non-alignés, Belgrade, 1er au 6
septembre 1961.

* Les pays asiatiques et africains nouvellement indépendants, auxquels se joignent Cuba et la Yougoslavie.

Q7. Qui sont les pays faisant partie du « non-alignement » ? Les anciennes colonies qui viennent d’accéder à
l’indépendance.

Document illustratif :

Q : Quelle est l’attitude des pays non alignés face aux deux grands ?

III. … à l’affirmation du Tiers Monde.

« Pour nous, il ne s’agissait pas de définir un troisième ensemble de nations, à côté des deux blocs en guerre froide. Non, c’était une référence au tiers état de l’Ancien Régime, cette partie de la société qui refusait de « n’être rien », selon le pamphlet de l’abbé Sieyès. Cette notion désigne donc la revendication des tierces nations qui veulent s’inscrire dans l’Histoire. Après une longue éclipse, l’initiative est reprise aujourd’hui par quelques pays en cours de modernisation : le Brésil, l’Inde, l’Afrique du Sud. Lors de la récente conférence de Cancun, ils ont affirmé une forte identité face aux puissances occidentales. N’est-ce pas le début d’une renaissance du tiers-monde ? »

Réponse de Georges Balandier en 2003 à la question « Peut-on encore parler de « tiers-monde ? »
  • Q8. À quoi fait référence le terme de Tiers Monde ? Tiers état
  • Q9. Quelles sont les revendications du Tiers Monde ?

Conclusion :

 Séance 2 : La décolonisation tardive en Océanie.

Problématique : Quand et comment a eu lieu la décolonisation des États de l’Océanie ?

Il s’agit de montrer les aspects de la décolonisation en Océanie à travers quelques exemples tirés de l’environnement proche des élèves. À chaque fois, il s’agira d’expliquer le processus de décolonisation, puis de montrer les grandes caractéristiques de la construction d’un État indépendant, enfin de montrer ses faiblesses sociales et économiques.

I. Travail de groupe pendant 20 minutes sur fiches d’activités :

2 ou 3 documents pour chaque fiche : Salomon, Fidji, Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Répondre uniquement à la première question

II. Correction commune en replaçant les trois exemples sur la frise chronologique

Chaque groupe d’élève donne les grandes caractéristiques du pays étudié à l’aide de la fiche d’identité du pays.

III. Les étapes de la décolonisation en Océanie

Source : Atlas Autrement sur l’Océanie, p. 30
  • Q1. Quel fut le premier territoire indépendant de l’Océanie ? En quelle année ? Samoa en 1962
  • Q2. La décolonisation de l’Océanie a-t-elle débuté à la même époque que dans les autres régions du monde ?
  • Q3. Quels sont les pays qui demeurent dépendants d’une métropole ?

Conclusion :

Répondre à la question 2 de la fiche d’activité


titre documents joints

Des colonies aux États nouvellement indépendants

29 décembre 2012
info document : PDF
1.6 Mo

La leçon


Des colonies aux États nouvellement indépendants

29 décembre 2012
info document : PDF
419.6 ko

Fiche d’activité 1


Des colonies aux États nouvellement indépendants

29 décembre 2012
info document : PDF
360.3 ko

Fiche d’activité 2


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 8836 / 952443 Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Enseigner  Suivre la vie du site Collège  Suivre la vie du site Troisième   ?