Votre navigateur ne lit pas le format Flash

HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

Enseigner et évaluer par compétences en histoire-géographie-EMC

mercredi 3 octobre 2018 par Yvette TOMMASINI
Enseigner et évaluer par compétences en HG-EMC
Présentation du thème par l’IPR

Restitution des ateliers de KONE (21 septembre 2018) :

Niveau 1 :

Je suis habile : je dois maitriser ces connaissances et capacités

Compétences :

  • Localiser, situer l’île Maurice
  • Décrire en utilisant les différents plans
  • Identifier

Vocabulaire :

  • celui de la description de ce paysage :
    • Hôtel
    • Plage aménagée
    • Ponton
    • Montagne plaine littoral
    • Forêt
  • de base :
    • Littoral

Capacités :

Situer dans l’espace et localiser (avec contextualiser)

Compréhension de la consigne :

  • écrire une carte postale
  • les verbes de la consigne

Activités intermédiaires :

Repérages des éléments clés
Classer dans un tableau à double entrée :
Paysage/plans

  • transition vers « je suis capable », niveau 2
  • vers la légende du croquis
  • ne pas oublier de contextualiser à la Nouvelle-Calédonie (partir du Shératon Déva par ex)

Niveau 2 :

Je suis capable :
Se placer du point de vue des habitants/acteurs

Une consigne : raconter ce que pensent les Mauriciens du développement économique de leur île puis identifier effets négatifs/positifs, se questionner/comparer avec un paysage et une situation comparable en NC

Classer entre ce qui est « négatif/positif » (notion de conflits d’usage)
se mettre à la place de….
Décrire le paysage par plans : amener progressivement les élèves au classement,
hiérarchisation par plans
Lire les témoignages des habitants

Niveau 3 :

Je suis compétent :
La synthèse nécessite d’interpréter
Rédiger en 3 temps : description, récit, le croquis (réaliser une tâche cartographique)

Conseils de mise en oeuvre :

Donner la tâche complexe et accompagner, expliciter le travail à réaliser
Donner de l’autonomie aux élèves
Travail de groupes ou pas ? Utiliser toutes les modes de travail en fonction du projet
pédagogique
Place des étapes intermédiaires dans la réalisation de la tâche complexe : attention à ne pas bloquer les élèves qui peuvent emprunter des chemins différents, mobiliser des capacités différentes de ceux attendus pour résoudre la tâche
« La consigne doit cadrer mais pas brider l’engagement de l’élève dans la tâche » Cécile Tidjine.
S’assurer des pré-requis
Evaluation : Travailler en plusieurs stades progressivement en travail de groupe : la
description de la photographie, réalisation progressive d’un croquis, enfin réaliser un
croquis dans sa globalité
Variantes :
Même activité mais se placer du point de vue d’un touriste en NC.

Restitution des ateliers de Nouméa (28 septembre)

Contexte :
Déterminer le volume horaire

Compétences :
Lister les compétences
Savoir écrire une carte postale : récit épistolaire, forme de la carte postale
Nommer, localiser….
Extraire des informations des documents

Stade 1 : Habile

Connaissances procédurales
L’élève sait caractériser le type d’espace
Nommer, caractériser un espace
Se repérer dans l’espace à plusieurs échelles
Localiser à différentes échelles (sans oublier climats)
Situer
Notion d’échelle à partir d’une carte : etre capable de répérer l’île maurice
Dire ce que l’élève voit sur l’image : Observer (montagne, plage, hôtel…)
Pour identifier les éléments avec le vocabulaire géographique adapté
Raconter en une phrase l’échange avec un « local »

Stade 2 : Capable

Mobiliser les connaissances et capacités
L’élève est capable de localiser et nommer dans un espace géographique
Analyser et comprendre le document
Traduire les éléments observés dans le langage de la description de l’image (les
plans) : ordonner la description
Raconter et expliquer en géographie : distinguer les éléments naturels/humains
Comprendre un document
Extraire des informations pertinentes des documents
Poser des questions
Justifier, formuler des hypothèses
Comparer des photographies de paysages
Partir de témoignages

Stade 3 : Compétent

Conscientiser ce que l’on mobilise
L’élève utilise judicieusement ce qu’il a compris en réalisant un croquis
Ecrire pour structurer sa pensée et communiquer
Ecrire, raconter et faire le croquis (guidé ou pas)
Réaliser et compléter une production graphique
Réaliser le croquis et sa légende (organisée) et donner un titre (fond de croquis
fourni)
Traduire les plans en figurés de surface : utiliser le langage géographique (pas plus
de 3-4 figurés et le titre)
Réaliser la tâche complexe : rédiger la carte postale à partir des exemples vus.


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 24 / 675613 Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site S’informer  Suivre la vie du site Formation continue   ?