Votre navigateur ne lit pas le format Flash

HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

L’abolition de l’esclavage pendant la Révolution française

samedi 17 juillet 2010 par Frédéric GAUVRIT

Documents de travail

1/ L’esclavage et l’Ancien Régime

Document 1. Extraits du « Code Noir »

Depuis 1685, les esclaves des Antilles françaises sont soumis au « Code Noir »

Art. 12 : les enfants qui naîtront de mariages entre esclaves seront esclaves et appartiendront
aux maîtres des femmes esclaves.

Art.38 : l’esclave fugitif (1) aura les oreilles coupées et sera marqué d’une fleur de Lys (2)
sur l’épaule. S’il récidive (3), il aura la jambe coupée et sera marqué d’une fleur de Lys sur
l’autre épaule. La troisième fois, il sera puni de mort.

(1) celui qui s’enfuit ; (2) symbole de la royauté ; (3) s’il recommence

Document 2. La valeur d’une plantation à St Domingue en 1787 (extrait d’un bilan financier)

  • 39 nègres qui valent…………………….86 650 F
  • 18 négrillons (garçons) qui valent………14 650 F
  • 40 négresses qui valent…………………55 220 F
  • 70 animaux de ferme qui valent………..11 400 F
  • Outils qui valent ……………………….25 000 F
  • 125 hectares de terres qui valent……...119 000 F

2/ L’abolition de l’esclavage du 4 février 1794

Document 3.

« La Convention Nationale déclare l’esclavage aboli dans toutes les colonies.
Elle déclare, en conséquence, que tous les hommes, sans distinction de couleur,
domiciliés aux colonies, sont citoyens français et ont tous les droits garantis par
la constitution. »

Décret de la Convention Nationale, 16 pluviose an II (4 février 1794)

3/ Une abolition de l’esclavage faite au nom de quels principes ?

Document 4. Extraits des débats à la séance de la Convention Nationale du 4 février
1794

LEVASSEUR (député de la Sarthe) : « Je demande que la Convention soit fidèle à la
Déclaration des Droits de l’Homme et décrète l’abolition de l’esclavage. […] Je demande
donc que tous les hommes soient libres, sans distinction de couleur. »

LACROIX (député d’Eure-et-Loir) : « En rédigeant la Constitution du peuple français nous
n’avons pas porté nos regards sur les malheureux hommes de couleur. […] Il est temps de
nous élever à la hauteur des principes de la liberté et de l’égalité. […] Proclamons la liberté
des hommes de couleur. En faisant cet acte de justice, nous donnerons un grand exemple aux
hommes de couleur esclaves dans les colonies anglaises et espagnoles. »

Archives parlementaires de la Convention, 2e série

Fiche de travail

1/ L’esclavage et l’Ancien Régime

( Présentation des 2 documents )

a/ Qu’est ce qu’un esclave ? Qu’est ce que l’esclavagisme ? (Définitions)

b/ Doc 1 ( +Doc 1 p.18 du livre ) :
Quelle zone géographique est concernée par le « Code Noir » ? Pourquoi ? Qu’y cultive-t-
on ? Quelles sont les populations concernées par le « Code Noir » ? D’où viennent-elles ?
Comment s’appelle cette activité commerciale ?

c/ Doc 1, article 12 + article 38 et Doc 2 :
Quand on naît de parents esclaves, que devient-on ? Que risquaient les esclaves fugitifs ?
Comment étaient traités les esclaves ? Avec quoi sont mises à égalité les populations noires
dans le bilan de la plantation ?

Conclusion : que sont les esclaves et sont-ils considérés comme des êtres humains sous
l’Ancien Régime ?

2/ L’abolition de l’esclavage du 4 février 1794

a/ Qu’est-ce que ce texte ? Qu’est-ce qu’un décret ? Qui est l’auteur de ce décret ? Qui la
compose ?

b/ De quand date ce décret ? À quelle période de la Révolution cette date correspond-elle ?

c/ Qu’est-il décidé ? (Utilisez un autre mot que abolition) Qui est concerné par ce décret ?
Qu’obtiennent ceux qui sont concernés par ce décret ?

Conclusion : qu’est-il décidé le 04 février 1794 ? Par qui ? Que deviennent les anciens
esclaves ?

3/ Une abolition de l’esclavage faite au nom de quels principes ?

a/ Présentation des documents et explication du vocabulaire.

b/ Le député LEVASSEUR est-il pour ou contre l’esclavage ? Et le député LACROIX ?

c/ Au nom de quel texte est-il demandé d’abolir l’esclavage ? Et donc, au nom de quels
principes ?

d/ Qui doit bénéficier de ces principes selon le député LACROIX ?

Conclusion : au nom de quels principes est décidée l’abolition de l’esclavage ? Pour
qui ?

Conclusion :

Quelle amélioration du principe de l’égalité de tous à la naissance amène cette
abolition de l’esclavage du 4 février 1794 ?
Quelle dimension veut donner la Révolution Française à cette amélioration des
droits humains ?


titre documents joints

L’abolition de l’esclavage pendant la Révolution française (1/2)

22 août 2010
info document : PDF
13.8 ko

Les documents


L’abolition de l’esclavage pendant la Révolution française (2/2)

22 août 2010
info document : PDF
10.5 ko

La fiche de travail


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 1793 / 456879 Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Enseigner  Suivre la vie du site Collège  Suivre la vie du site Quatrième   ?