Votre navigateur ne lit pas le format Flash

HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

Les civilisations océaniennes traditionnelles

mardi 9 avril 2013 par Nathalie BARBANÇON

Activité 2 : Mélanésiens et Polynésiens, des origines communes

Préambule : Les informations du texte sont issues de l’intervention de Patrick Kirch, professeur en archéologie à l’université de Berkeley en Californie, lors de la conférence internationale commémorant le 50e anniversaire de la première fouille archéologique de Lapita en 1952, tenue en Nouvelle-Calédonie en 2002. Ce sont des hypothèses avancées par une partie de la communauté scientifique en l’état actuel des recherches archéologiques et linguistiques.

Démarche : Le texte est lu en classe entière. Les élèves relèvent les éléments correspondant aux points communs et aux différences entre Mélanésiens et Polynésiens et les classent dans le tableau.

La linguistique, la poterie Lapita, la forme des hameçons et des herminettes le prouvent : Mélanésiens et Polynésiens d’aujourd’hui descendent des mêmes grands voyageurs : les Austronésiens. Sauf que, sur chaque île, les sociétés se sont peu à peu différenciées et ont développé des pratiques culturelles divergentes aboutissant aux distinctions d’aujourd’hui.

Certaines îles abandonnèrent complètement la poterie, comme en Polynésie. D’autres développent la natte ou le tapa ou les tatouages. Entre tous ces cousins, il reste pourtant des points communs : les motifs graphiques des tapas, des tatouages, et même les statues de l’île de Pâques, entretiendraient un rapport commun avec les dessins Lapita, dont les visages en pointillés seraient ceux des ancêtres qu’on emportait avec soi dans sa pirogue, voici trois mille ans.

D’après la conférence de Patrick Kirch tenue à Nouméa en 2002*

*cf. Article d’Henri Lepot paru dans les Nouvelles calédoniennes, 2002.

Question : À l’aide du texte, classe dans le tableau les points communs et les différences entre les Mélanésiens et les Polynésiens.

Documents illustratifs :

Poterie Lapita de Nouvelle-Calédonie
Source : Christophe Sand
Hameçons Lapita en coquillage de N-C
Source : Christophe Sand
Herminettes de Nouvelle-Calédonie
Source : Christophe Sand
Herminettes polynésiennes
Source : Christophe Sand
Tapa de Futuna (XIXe siècle)
Source : Christophe Sand
Motifs de poterie Lapita
Source : Christophe Sand
Motifs de tatouage polynésien
Source : n.c.
Dessins sur pieds de coupes Lapita
Source : Christophe Sand
Statues de l’île de Pâques
Source : Christophe Sand
Dessins de visages sur poterie Lapita
Source : Christophe Sand

titre documents joints

Les civilisations océaniennes traditionnelles

9 avril 2013
info document : PDF
1.8 Mo

Fiche professeur


Les civilisations océaniennes traditionnelles

9 avril 2013
info document : PDF
701.7 ko

Fiche élève 1


Les civilisations océaniennes traditionnelles

9 avril 2013
info document : PDF
475.6 ko

Fiche élève 2


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 2803 / 874080 Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Enseigner  Suivre la vie du site Collège  Suivre la vie du site Cinquième   ?