Votre navigateur ne lit pas le format Flash

HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

Les inégalités socio-spatiales en Océanie : la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Zélande.

dimanche 26 septembre 2010 par Bertrand SOYARD

Place du sujet dans le programme de Seconde professionnelle :
Géographie. 3. Le développement inégal, les dynamiques socio-spatiales en Océanie.

Notions : Nord-Sud – IDH – Dépendance – Développement – Croissance – Urbanisation.

Extrait du programme
« Le programme de géographie vise à mieux comprendre le monde à travers l’étude des territoires. L’analyse des relations entre les sociétés et l’espace doit donc faire ressortir le rôle des acteurs et s’inscrire dans le contexte des dynamiques actuelles. C’est pourquoi, en classe de seconde, l’accent est mis sur le développement durable. Cela permet l’identification de certains thèmes majeurs : l’inégalité du processus de développement […]. »

Présentation du sujet d’étude
L’Océanie est à la périphérie des trois grands pôles de la Triade qui dominent et organisent le monde. Mais cet ensemble géographique n’échappe pas à la mondialisation, en plein essor depuis les années 1980, qui engendre de notables écarts de développement entre les pays riches et les pays pauvres de cette partie du monde. Ainsi, pour mettre en évidence les inégalités socio-spatiales en Océanie, nous avons choisi de comparer deux pays majeurs de ce continent : la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Zélande, respectivement deuxième et troisième États de cette zone en termes de superficie et de population.
Dans cette séquence on s’attache à comparer ces deux pays d’Océanie. On montre comment sont organisés les territoires en étudiant leur espace, les données démographiques et socio-économiques, les activités dominantes, leur identité et leur soumission à l’environnement international. L’analyse approfondie des documents sur la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Zélande permet de dégager les disparités de développement qui existent entre ces deux nations et de montrer le net contraste entre une Océanie riche et une Océanie pauvre. Mais il ne faut pas limiter cette étude à comparer des critères sociaux et économiques entre les deux pays ou à dresser un inventaire sur les contraintes et les potentiels des deux territoires. On peut s’interroger sur l’existence des inégalités socio-spatiales au sein même de la Nouvelle-Zélande ou/et de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Mise en oeuvre : 2 heures
Après avoir situé ces deux territoires, on effectue une étude comparative sur leurs critères socio-économiques. En s’appuyant essentiellement sur l’analyse et la confrontation des données des différents documents on établit une grille de lecture sur les points communs et les diversités qui existent entre ces deux États du Pacifique.
On replace également l’étude à l’échelle des territoires de l’Océanie, en soulignant que la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Zélande occupent une situation à part dans l’espace océanien. En effet, leur superficie les sort en partie de la problématique îlienne des autres territoires du Pacifique-Sud.
La Nouvelle-Zélande a un état de développement et un niveau de vie qui se différencient singulièrement des autres États insulaires de la région, mais ce pays présente de multiples contrastes socio-spatiaux à différentes échelles.

Problématiques
Quels sont les contrastes de développement entre la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Zélande ?
Quelles différences y-a-t-il entre la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Zélande ?
Quels sont les contrastes socio-spatiaux au sein même de la Nouvelle-Zélande et/ou de la Papouasie-Nouvelle-Guinée ?

Objectifs
Localiser une situation par rapport à des repères : pays, continent, domaine bioclimatique. Décrire une situation géographique. Montrer en quoi la situation étudiée est caractéristique du sujet d’étude. Mémoriser et restituer les principales connaissances et notions. Relever, classer et hiérarchiser les informations contenues dans le document selon des critères donnés. Distinguer pourcentages et indices. Relever les informations essentielles contenues dans le document et les mettre en relation avec ses connaissances. Dégager l’intérêt et les limites du document. Résumer à l’écrit ou à l’oral l’idée essentielle d’un document ou lui donner un titre.

Dossier documentaire

JPEG - 54.1 ko
Document 1
Données statistiques sur la Nouvelle-Zélande et la Papouasie-Nouvelle-Guinée. D’après les statistiques mondiales (internet)

Document 2. La situation économique en P.N.G.

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est très riche en ressources naturelles (minerais, hydrocarbures, forêts), mais leur exploitation se heurte à de nombreuses difficultés : financement, accessibilité, maîtrise foncière, insécurité, corruption … De fait, l’agriculture demeure le principal moyen de subsistance pour 85 % de la population, qui vit en marge de l’économie moderne. Ainsi, sur les marchés des villes des Highlands, on pratique encore le troc. Les principaux gisements miniers (cuivre, or) et d’hydrocarbures sont exploités par des sociétés étrangères (australiennes en général). Ils contribuent à 70 % des recettes à l’exportation, mais c’est insuffisant pour assurer un niveau de vie décent au pays, qui demeure un des plus pauvres du monde […]
La plupart des habitants sont toujours organisés en sociétés de subsistance traditionnelles, et, en termes de développement, le pays est confronté à une série de difficultés liées à la pauvreté. Les principaux défis concernent le développement durable, qui doit permettre de réduire l’écart entre les villes et les zones rurales, et la gestion durable des ressources naturelles. La Papouasie-Nouvelle-Guinée est en effet menacée par la surexploitation de ses riches ressources naturelles, qui risque d’endommager l’environnement de manière irréversible. L’agriculture forestière et le secteur de la pêche sont ici en première ligne.

Commission européenne, actualisé le 8 avril 2008

Document 3. Les Papous sont les plus touchés par le sida dans la région

L’Onusida vient de publier son point annuel sur l’épidémie de sida dans le monde. La Papouasie-Nouvelle-Guinée détient 99 % des cas dans la région ?
En 2008, 29 629 cas de personnes vivant avec le virus ont été déclarés et 5 162 nouvelles infections à VIH diagnostiquées dans le Pacifique. C’est en Papouasie-Nouvelle-Guinée que la proportion de cas est la plus élevée dans la région Pacifique. Elle a connu une croissance exponentielle : de 21 % en 1984-89, à plus de 99 % en 2008.
Le nombre de cas déclarés en Papouasie-Nouvelle-Guinée s’élève à un total de 28 294, mais pour l’Onusida, le pays compterait 54 000 personnes vivant avec le VIH. On estime que, d’ici à 2012, le nouveau taux de prévalence du pays sera de 5,07 % * et que 208 714 personnes auront été infectées par le virus. Dans la région, les rapports sexuels non protégés constituent le mode de transmission du VIH le plus courant.
Le nombre de jeunes séropositifs augmente de façon régulière et les jeunes femmes sont infectées plus tôt que les jeunes hommes. Le rapport indique que les ripostes ne sont pas adaptées à la diversité des pays du Pacifique.

D’après les Nouvelles-Calédoniennes du 20 mars 2010

* Prévalence : rapport du nombre de cas vivant avec le virus du sida à l’effectif total de la population.

JPEG - 24.3 ko
Document 4a
Habitat d’un quartier populaire d’Auckland
JPEG - 26.7 ko
Document 4b
Habitat résidentiel d’un quartier aisé d’Auckland

Questions

Première partie : le développement en Nouvelle-Zélande et en Papouasie Nouvelle Guinée
Problématique. Quels sont les contrastes de développement entre la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Zélande ?

Document 1

1. Comparez les données démographiques de la Nouvelle-Zélande à celle de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Qu’en déduisez-vous sur la situation en Papouasie-Nouvelle-Guinée ?

Document 2

2. Quels sont les contraintes et les potentiels de la Papouasie-Nouvelle-Guinée ?

Documents 1 et 2

3. Relevez les principales données qui traduisent le concept de mal développement en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Documents 1 et 3

4. Comparez la proportion des 15/49 ans infectés par le virus du SIDA en 2007 en Nouvelle-Zélande et en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Qu’en déduisez-vous ?

5. En quoi ce phénomène est-il le reflet des inégalités entre le Nord et le Sud ?

Documents 1, 2 et 3

6. En quoi ces documents montrent-ils les disparités de développement entre la Nouvelle-Zélande et la Papouasie-Nouvelle-Guinée ?

Seconde partie : les inégalités socio-spatiales en Nouvelle-Zélande
Problématique. À toutes les échelles il existe des inégalités entre les populations occupant un territoire. Quelles formes prennent les inégalités socio-spatiales en Nouvelle-Zélande ?

Documents 4a et 4b

7. Pour chaque photographie, décrivez le type d’habitat.

8. Comment se traduisent les inégalités sociales dans une grande agglomération néo-zélandaise ?

Synthèse :

Les contrastes de développement entre deux États de l’Océanie et à l’intérieur de chacun de ces pays.


titre documents joints

Les inégalités socio-spatiales en Océanie

26 septembre 2010
info document : PDF
436.5 ko

Dossier documentaire pour seconde pro.


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 1940 / 457890 Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Enseigner  Suivre la vie du site Lycée professionnel   ?