Votre navigateur ne lit pas le format Flash

HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

Sortie de l’Accord de Nouméa et enjeux de défense (conférence)

mardi 10 mars 2015.

Tous les ans, le trinôme académique de Nouvelle-Calédonie (TANC) organise un cycle de conférences intitulé « les Mercredis du Trinôme ».

Le thème retenu pour 2015 est le suivant : « Le Pacifique : Histoire, Géopolitique, Sécurité ».

Ce cycle de conférences, qui s’adresse à un public intéressé par les questions de Défense (enseignants, personnels du vice-rectorat, cadres des FANC, auditeurs de l’IHEDN, correspondants-défense des municipalités, réservistes, étudiants, etc.) se déroule dans la salle de conférences de la Base navale.

Le prochain Mercredi du TANC de 2015 aura lieu le 1er avril de 15h00 à 17h00.

La conférence, intitulée « Le statut de la Nouvelle-Calédonie et ses perspectives d’avenir : sortie de l’Accord de Nouméa et enjeux de défense » sera prononcée par
Luc Steinmetz : historien, juriste de formation et professeur retraité. Il s’est spécialisé dans l’étude de l’histoire institutionnelle de la Nouvelle-Calédonie et dans celle des institutions qui résultent des Accords de Matignon et de Nouméa.

Après un bref historique de l’organisation administrative de 1853 jusqu’au « temps des accords », Luc Steinmetz présentera les institutions actuelles de la Nouvelle-Calédonie en insistant sur leur originalité dans l’ordre administratif français et sur leur dynamique fondée sur la « communauté de destin dans la souveraineté partagée entre la France et la Nouvelle-Calédonie ». Il évoquera ensuite les perspectives qui s’offrent aux populations concernées dans le cadre de ce qu’il est convenu d’appeler la « sortie de l’Accord de Nouméa » et qui, en l’état actuel de cet accord, prévoit d’ici 2018, voire 2022, une consultation sur l’accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté. Enfin, un débat s’instaurera sur les enjeux de défense et de sécurité liés à l’évolution du statut de la Nouvelle-Calédonie, en s’appuyant sur des exemples de petits États insulaires du Pacifique.

Rappel : le trinôme académique de Nouvelle-Calédonie associe les Forces Armées, le Vice-Rectorat et l’Association Régionale des auditeurs de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale dans le cadre d’un dispositif national destiné à promouvoir l’esprit de défense et renforcer le lien Armée-Nation.

L’accès est réglementé et les places sont limitées. L’inscription est indispensable auprès d’Isabelle Amiot avant le lundi 30 mars 2015.


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 456879 Suivre la vie du site fr    ?