Votre navigateur ne lit pas le format Flash

HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

Transformations de l’Europe et ouverture sur le monde aux XVIe et XVIIe siècles

lundi 28 octobre 2019 par Elisabeth VALLOIS

Aide à la mise en oeuvre des nouveaux programmes

1. Introduction :

Cette mise en oeuvre propose une démarche qui vous permettra de faciliter votre lecture des nouveaux programmes. Loin d’être exhaustive, Il est donc nécessaire de l’enrichir en vous appuyant sur le programme, les fiches Éduscol ainsi que les grilles de lecture du programme et toutes autres ressources scientifiques en lien avec les thèmes.

2. Proposition de mise en oeuvre de la séquence

Niveau du thème : 5ème
Titre du thème : Transformations de l’Europe et ouverture sur le monde aux XVIe et XVIIe siècles

  • Le monde au temps de Charles Quint et Soliman le Magnifique
  • Humanisme, réformes et conflits religieux
  • Du Prince de la Renaissance au roi absolu (François Ier, Henri IV, Louis XIV)

Au fil des trois séquences, on s’attachera à faire comprendre aux élèves que cette époque est celle de profondes transformations et que la mondialisation a des racines anciennes intimement liées à l’histoire de l’Europe : c’est le passage du Moyen Age à l’époque moderne.

Titre de la séquence 1/3 : Le monde au temps de Charles Quint et Soliman le Magnifique

a) Dans un premier temps : on part d’une carte de l’espace méditerranéen au temps de Soliman le Magnifique et de Charles Quint et d’un extrait du Traité entre la France et l’Empire Ottoman, 1535, afin de mettre en évidence le bouleversement des rapports de force entre musulmans et chrétiens autour de cet espace.

b) Dans un deuxième temps : on peut poursuivre avec un corpus de documents (un plan d’Istanbul à la fin du XVIe siècle / un témoignage d’un voyageur français / une miniature ottomane du XVIe siècle sur un centre intellectuel) afin d’amener les élèves à comprendre l’importance de la prise de Constantinople en 1453 et l’unification du monde musulman.

c) Dans un troisième temps : on abordera l’ouverture de l’Europe au monde à travers les grandes découvertes.
On pourra partir du planisphère des grands voyages de découverte et d’un exemple d’expédition : celle de Magellan ou de Cortès.

Titre de la séquence 2/3 : Humanisme, réformes et conflits religieux

Dans cette séquence, on amène les élèves à comprendre les changements en Europe qui se définit en opposition à l’empire Ottoman mais également par de nombreux autres traits qui font d’elle le haut lieu de l’affirmation de la liberté individuelle au XVIIIe siècle.

a) Dans un premier temps : on peut partir de l’exemple d’Erasme (carte de ses voyages + extrait d’une de ses oeuvres) et de Michel-Ange (une sculpture, une gravure et une peinture) afin de mettre en évidence les nouveautés culturelles apportées par l’humanisme.

b) Dans un deuxième temps : on abordera les crises et les réformes de l’Église à partir de l’exemple de Luther (qui a été confronté à Charles Quint) et de Calvin : extrait des 95 thèses de 1517, extrait des Ordonnances sur les moeurs de 1541 et tableau récapitulatif des principales décisions du concile de Trente.

c) Dans un troisième temps : on terminera cette séquence avec une carte des guerres de religion en France afin de montrer aux élèves comment le royaume est dévasté par les conflits religieux de 1562 à 1598.

Titre de la séquence 3/3 : Du Prince de la Renaissance au roi absolu

Dans cette dernière séquence on montrera aux élèves l’évolution du pouvoir royal à travers trois grandes figures.

a) Dans un premier temps : on abordera le règne de François Ier, roi humaniste de la Renaissance, à partir d’une miniature de François Ier au milieu de sa cour, d’un extrait de Bienvenuto Cellini sur le roi, les artistes et la cour et d’une photographie du château de Blois.

b) Dans un deuxième temps : on présentera le règne de Henri IV, un roi de consensus, qui met fin aux guerres de religion, à partir de sa biographie, du tableau de Nicolas Bollery de 1593 sur sa conversion au catholicisme et d’un extrait de Sully, Mémoires, (ministre des Finances d’Henri IV), XVIIe siècle.

c) Dans un troisième temps : on terminera avec l’étude du règne de Louis XIV, un roi guerrier et maître de la noblesse, à partir d’un extrait de Duc de Saint-Simon (1675-1755), Mémoires, 1691-1723, de l’emploi du temps du roi et de l’organigramme du gouvernement de Louis XIV.


titre documents joints

Transformations de l’Europe et ouverture sur le monde

28 octobre 2019
info document : PDF
349.1 ko

Aide à la mise en oeuvre du thème 4 du programme d’histoire en 5e


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 40 / 800192 Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site S’informer  Suivre la vie du site Programmes et accompagnements  Suivre la vie du site Aide à la mise en oeuvre au collège   ?