Votre navigateur ne lit pas le format Flash

HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

Société, Eglise et pouvoir politique dans l’Occident féodal

mardi 20 août 2019 par Elisabeth VALLOIS

Aide à la mise en oeuvre des nouveaux programmes

1. Introduction :

Cette mise en oeuvre propose une démarche qui vous permettra de faciliter votre lecture des nouveaux programmes. Loin d’être exhaustive, Il est donc nécessaire de l’enrichir en vous appuyant sur le programme, les fiches d’accompagnement éduscol ainsi que les grilles de lecture du programme et toutes autres ressources scientifiques en lien avec les thèmes.

2. Proposition de mise en oeuvre de la séquence

Niveau du Thème : 5ème
Titre du thème : Société, Eglise et pouvoir politique dans l’Occident féodal (XIe – XVe siècles) programme contextualisé à la Nouvelle Calédonie

  • L’ordre seigneurial : la formation et la domination des campagnes
  • L’émergence d’une nouvelle société urbaine

Au fil des deux séquences, on s’attachera à faire comprendre aux élèves l’aspect dynamique de ce thème.

Titre de la séquence 1/2 : L’ordre seigneurial, la formation et la domination des campagnes

a) Dans un premier temps : on part de l’exemple d’une seigneurie (plan de la seigneurie + schéma « Le seigneur, maître de la seigneurie ») afin de mettre évidence :

  • le cadre de vie ;
  • le rôle du seigneur : maître de son territoire ;
  • la place de la paroisse et l’existence des seigneuries ecclésiastiques.

b) Dans un deuxième temps : on peut poursuivre avec le texte de l’évêque de Cambrai afin d’identifier les trois ordres de la société et d’un texte sur l’hommage d’un vassal à son seigneur afin de mettre en évidence les pouvoirs du seigneur.
On amène ainsi l’élève à comprendre l’organisation de la société féodale et les liens qui unissent les trois groupes (la noblesse, le clergé et la paysannerie).

c) Dans un troisième temps : on termine la séquence avec l’organisation des campagnes. En partant du calendrier des travaux agricoles et d’une carte sur l’évolution des forêts, l’élève est amené à mettre en évidence la dureté de la vie des paysans mais également les progrès permettant le défrichement de nouvelles terres.
Et avec un exemple de charte de franchises, on montre que l’expansion territoriale permet des assouplissements et des négociations : droits accordés aux paysans et obligations.

Titre de la séquence 2/2 : L’émergence d’une nouvelle société urbaine

a) Dans un premier temps : on peut partir de l’exemple d’une grande ville du Moyen Age comme par exemple Bruges, afin de mettre en évidence :

  • Tout d’abord, la croissance des villes en lien avec l’augmentation des productions dans les campagnes et le développement des échanges de marchandises et de l’artisanat ;
  • Puis, la transformation et l’enrichissement des villes liés au développement économique ;
  • Et enfin la mise en place d’une nouvelle société avec les bourgeois qui obtiennent de nouvelles libertés et des avantages ; naissance des communes.

b) Dans un deuxième temps : on abordera les relations entre cette nouvelle société urbaine et l’Église.
On peut partir d’un corpus de documents (la construction de la cathédrale de Reims / Miniature d’un cours à l’université / texte sur les ordres mendiants) pour amener l’élève à identifier les rôles importants de l’Église au sein de la société :

  • La ville qui devient le siège de l’évêque (la cathédrale) ;
  • L’enseignement savant dépendant de l’évêque ;
  • La prise en charge des âmes et des nécessiteux ;
  • Et l’apparition des ordres mendiants.

titre documents joints

Société, Eglise et pouvoir politique dans l’Occident féodal

20 août 2019
info document : PDF
254.9 ko

Aide à la mise en oeuvre des programmes contextualisés (niveau 5eme).


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 161 / 801497 Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site S’informer  Suivre la vie du site Programmes et accompagnements  Suivre la vie du site Aide à la mise en oeuvre au collège   ?