Votre navigateur ne lit pas le format Flash

HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

Un littoral touristique : la Gold Coast

samedi 17 juillet 2010 par Brigitte MERMOUD

La Gold Coast : un paradis touristique ?

JPEG - 6.5 ko

Fiche de travail

I - La Gold Coast

JPEG - 12.4 ko

1) Que signifie en
anglais ce nom ?

2) Où se trouve la Gold
Coast ?

3) Quelle grande ville se
trouve au nord
de la Gold Coast ?

La Gold Coast bénéficie d’un climat
tropical avec 287 jours de soleil par an.
Une grande partie des terres marécageuses
situées entre la côte et l’intérieur ont été
transformées en canaux (plus de 260 km
soit plus de 9 fois ceux de Venise en Italie)
et en îles artificielles couvertes de villas.
L’important développement de la bande
côtière a transformé une étroite bande de
sable située entre la plage et ces canaux.
La Gold Coast s’étale le long de 57
kilomètres de côte avec quelques unes des
plus célèbres plages d’Australie comme
Main Beach, Surfers Paradise (le paradis
des surfers) , Broadbeach, Mermaid Beach
(la plage des sirènes), Nobby Beach,
Miami, Burleigh Beach, Tallebudgera
Beach, Palm Beach, Curruminbin Beach,
Tugun, Bilinga, Kirra, Coolangatta,
Rainbow Bay (la plage de l’arc-en-ciel).
Le tourisme est la principale industrie de la
Gold Coast, avec 13 000 chambres allant
des auberges de jeunesse aux hôtels cinq
étoiles. Plus de 500 cafés et restaurants
offrent une cuisine internationale.
Les principales attractions touristiques sont
les plages, les grands centres
commerciaux, les terrains de golf, les parcs
nationaux de l’intérieur et les parcs
d’attraction à thèmes comme Dreamworld,
Sea World, Wet’n’Wild Water World,
White Water World, Movie World,
Currumbin Sanctuary.

D’après le site du Conseil Général de la
Gold Coast

4) Pourquoi le climat est il avantageux
pour le tourisme ?

5) Comment les terres marécageuses
ont-elles été aménagées ?

6) Comment est le littoral ?

7) Quelles sont les capacités hôtelières
de la Gold Coast ?

II - Les débuts du tourisme à Surfers Paradise

JPEG - 12.8 ko

Au milieu du 19ème siècle, les forêts autour de Nérang
fournissaient du bois de construction. Les vallées et les
plaines ont été peu à peu occupées par des colons éleveurs
et planteurs de canne à sucre et de coton. A partir de 1889
une ligne de chemin de fer relia Brisbane à la région et
plusieurs hôtels s’installèrent le long de la côte. La
population permanente augmenta lentement jusqu’en 1925
alors qu’une nouvelle route côtière était construite entre
Brisbane et Southport. La même année, Jim Cavill
construisit le Surfers Paradise hotel, 2 km au sud de
Southport et le boom du tourisme commença. Les nombreux
villages grossirent peu à peu jusqu’à former une grande
ville. C’est dans les années 1960 que de nombreuses
infrastructures et constructions permirent le développement
touristique. Il se prolongea dans les années 1970 puis, avec
l’ouverture de l’aéroport de Coolangatta en 1981, la région
devint la première destination de vacances familiales
d’Australie. Les investissements japonais des années 1980
permirent la construction de tours et de parcs d’attraction.
La ville connaît actuellement un boom immobilier
important.

D’après le site du Conseil Général de la Gold Coast

8) Quelles installations favorisèrent la création des premiers hôtels ?

9) Quand débuta le réel développement touristique de Surfers Paradise ?

10) Que financèrent les Japonais ?

III - Une activité économique importante

La Gold Coast est une destination touristique qui attire plus de 10 millions de visiteurs par an. Soit
environ 78 000 par jour. Environ 80 % sont australiens mais la Gold Coast accueille aussi des visiteurs de
Nouvelle Zélande, du Royaume Uni, du Japon, de Chine, de plus en plus d’Europe et d’Inde. Le secteur
du tourisme emploie plus de 44 000 personnes.

D’après le site Gold Coast Tourism

Complète le tableau

JPEG - 4.1 ko

Activité GoogleEarth

JPEG - 89.7 ko

titre documents joints

Un littoral touristique : la Gold Coast (2/2)

22 août 2010
info document : PDF
15.6 ko

Une fiche d’activité GoogleEarth


Un littoral touristique : la Gold Coast (1/2)

22 août 2010
info document : PDF
335.1 ko

Une étude de documents


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 1146 / 456879 Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Enseigner  Suivre la vie du site TICE   ?