Votre navigateur ne lit pas le format Flash

HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

Gouverner la France depuis 1946

lundi 29 juillet 2013 par Patrice FESSELIER-SOERIP

Ce dossier documentaire fait suite à un atelier effectué lors du stage lycée de mars 2013.

 Introduction

Histoire - Regards historiques sur le monde actuel ; Thème 4 - Les échelles de gouvernement dans le monde de la fin
de la Seconde Guerre mondiale à nos jours (16-17 h) ; GOUVERNER LA FRANCE DEPUIS 1946 (8 h)

Objectifs :

Le programme d’histoire de la classe de Terminale générale applicable à partir de la rentrée 2013
invite à porter des « regards historiques sur le monde actuel », en proposant aux élèves les clés
historiques pour comprendre et appréhender le monde d’aujourd’hui. Cela s’inscrit dans une
démarche synthétique et problématisée de l’enseignement de l’histoire. Ainsi, les élèves devraient
pouvoir donner du sens, exercer leur raisonnement et avoir un esprit critique.

Le programme s’articule autour de quatre thèmes :

  1. Le rapport des sociétés à leur passé (9-10 h)
  2. Idéologies, opinions et croyances en Europe et aux États- Unis de la fin du XIXe siècle à nos jours (15-17 h)
  3. Puissances et tensions dans le monde de la fin de la Première Guerre mondiale à nos jours (17-18 h)
  4. Les échelles de gouvernement dans le monde de la fin de la Seconde Guerre mondiale à nos jours (16-17 h)

Place dans le programme d’histoire :

La séquence se trouve dans le thème 4 : « Les échelles de gouvernement dans le monde de la fin
de la Seconde Guerre mondiale à nos jours ». Ce thème s’articule autour de trois questions soit
trois échelles différentes : l’échelle de l’État-nation, l’échelle continentale et l’échelle mondiale.

Découpage horaire proposé d’après Éduscol :

  • L’échelle de l’État-nation : Gouverner la France depuis 1946, État, gouvernement et administration. Héritages et évolutions. 8 heures. On étudiera le gouvernement et l’administration de la Nouvelle-Calédonie depuis les lendemains de la Seconde Guerre mondiale.
  • L’échelle continentale : Le projet d’une Europe politique depuis le congrès de La Haye (1948). 5 heures
  • L’échelle mondiale : La gouvernance économique mondiale depuis 1944. 4 heures

Rappel du programme :

« La mise en oeuvre se fait à partir d’études reliées aux problématiques des thèmes et des
questions. Loin de constituer une juxtaposition d’objets singuliers, ces études, choisies en
fonction de leur pertinence pour faire comprendre une période et/ou un phénomène historique,
doivent être sous-tendues par une problématique et impliquent une mise en perspective par
rapport à la question traitée. ». L’accompagnement de programme précise que la question centrale qui se pose est celle de la
place de l’État-nation.

  • mettre en évidence le caractère central de la question de l’État
  • aborder la remise en question du rôle de l’État : entre résistance et crise d’identité
    • montrer la conception de l’État et de son rôle
    • présenter les procédures par lesquelles l’État exerce son autorité
    • expliquer l’évolution de l’exercice de la puissance publique (évolution du domaine régalien)
    • cibler les acteurs de la décision (gouvernement, élus, hauts fonctionnaires)
    • faire réfléchir sur le rapport entre société et État

S’ajoute à cela, l’étude du « gouvernement et de l’administration de la Nouvelle-Calédonie
depuis les lendemains de la Seconde Guerre mondiale » en lien avec l’évolution de l’État depuis
1946.

Capacités et méthodes :

Nommer et périodiser les continuités et ruptures chronologiques.
Mettre en relation des faits ou événements de natures, de périodes, de localisations différents. Confronter des situations historiques.
Prélever, hiérarchiser et confronter des informations selon des approches spécifiques en fonction
du document ou du corpus documentaire. Cerner le sens général d’un document et le mettre en relation avec la situation historique étudiée.
Notions et vocabulaire :
État, État-nation, nation, État-providence, État régalien, gouvernement, administration,
centralisation, planification, nationalisation, privatisation, politique keynésienne,
déconcentration, décongestion, décentralisation, technocrate, énarque, collectivité territoriale,
transferts de compétences.

Problématique :

Comment est-on passé d’un État centralisé et légitime à un effacement progressif de la tradition
centralisatrice, voire à une remise en cause de la légitimité de l’État ?

Démarche :

Le dossier proposé à l’enseignant est constitué d’un corpus documentaire assez complet sur les
aspects les plus pertinents relevant du thème « Gouverner la France depuis 1946 ». Insérer la
Nouvelle-Calédonie reste une démarche délicate. Le risque étant de traiter la Nouvelle-
Calédonie depuis 1946 sans la replacer dans le contexte national. L’esprit du programme est
bien de rattacher la Nouvelle-Calédonie aux décisions et aux politiques prises au sommet de
l’État. Ce travail n’est qu’une proposition. L’enseignant est invité à sélectionner les documents qui lui
paraissent les plus intéressants et significatifs (élaborer une étude d’un ensemble documentaire
en classe, proposer une étude critique d’un document, prolongement du cours). Malgré les 8
heures dévolues pour traiter le thème, il paraît difficile d’étudier les 41 documents de ce corpus.
Aussi, les titres des parties et des sous-parties ainsi que ceux des documents sont volontairement
explicites pour guider l’enseignant. Enfin, une synthèse scientifique est proposée ci-dessous.


titre documents joints

Gouverner la France depuis 1946

29 juillet 2013
info document : PDF
2.6 Mo

Une proposition de séquence d’histoire en terminale L-ES


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 4682 / 874777 Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Enseigner  Suivre la vie du site Lycée  Suivre la vie du site Terminale   ?