Votre navigateur ne lit pas le format Flash

HG/NC Le site académique d'histoire-géographie de Nouvelle-Calédonie

L’Empire romain dans le monde antique

samedi 9 décembre 2017 par Audrey GUETTE, Stéphanie MAEDA

Aide à la mise en oeuvre des nouveaux programmes

1. Introduction :

Cette mise en oeuvre propose une démarche qui vous permettra de faciliter votre lecture des nouveaux programmes. Loin d’être exhaustive, Il est donc nécessaire de l’enrichir en vous appuyant sur le programme, les fiches éduscol ainsi que les grilles de lecture du programme (élaborées lors de la J2) et toutes autres ressources scientifiques en lien avec les thèmes.

2. Proposition de mise en oeuvre de la séquence
Niveau du Thème : 6e
Titre du thème : L’Empire romain dans le monde antique

Titre de la séquence 1/3 : Conquêtes, paix romaine et romanisation

a) Dans un premier temps : À partir de cartes et d’un empereur (Trajan car dernier des conquérants), il faut montrer l’étendue des conquêtes qui aboutissent à la formation de l’empire comme étant un vaste territoire et un régime politique : c’est à dire une adaptation des institutions de la République à une nouvelle situation créée par les conquêtes des 1er et 2e siècles av. JC.

b) Dans un deuxième temps : On étudie la paix romaine (paix et unité de l’empire) à partir de cartes du commerce dans l’empire romain qui montrent un commerce tourné vers Rome entre le 1er et le 2e siècle. L’objectif est de se questionner sur le contexte qui favorise la prospérité de l’empire.

c) Dans un troisième temps : À partir d’une étude de cas d’un site ou d’une cité, montrer comment les provinces témoignent de la romanisation de l’empire (la mixité entre le modèle romain et les cultures locales). La romanisation diffuse un modèle civique (cf. Édit de Caracalla) culturel et urbain grâce à l’Urbs.

Titre de la séquence 2/3 : Des chrétiens dans l’empire

a) Dans un premier temps : À partir de textes (Évangiles, les Épîtres de Paul) de cartes et sources archéologiques (catacombes, fresques..), il s’agit de situer dans le temps et dans l’espace l’apparition des premières communautés chrétiennes au sein de l’histoire du judaïsme dans l’empire romain.

b) Dans un deuxième temps : À partir du Nouveau Testament, il s’agit de montrer l’organisation du christianisme à ses débuts ainsi que ses croyances et pratiques qui se distinguent du Judaïsme.

c) Dans un troisième temps : À partir d’exemples de persécutions, montrer comment les empereurs réagissent face aux progrès de ces communautés qui remettent en cause l’unité de l’Empire. Le IVe siècle est un tournant dans l’histoire de l’Empire : le Christianisme offre une unité de substitution à un empire divisé. Il faut donc étudier
Constantin qui réunifie l’empire en 305 en favorisant le christianisme qui devient religion officielle en 380.

Titre de la séquence 3/3 : L’Empire romain et les autres mondes anciens – L’ancienne route de la soie et la Chine des Han.

L’Empire romain n’est pas cloisonné mais ouvert sur d’autres mondes anciens. À partir de l’étude de la route de la soie, montrer les relations de l’empire romain avec la Chine des Han entre le 2e siècle avant et le 2e après JC.


titre documents joints

L’Empire romain dans le monde antique

9 décembre 2017
info document : PDF
103 ko

Proposition de mise en oeuvre du programme de sixième.


Contact | Statistiques du site | Espace privé | | Visiteurs : 734 / 627631 Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Enseigner  Suivre la vie du site Collège  Suivre la vie du site Sixième   ?